Nimipay : une passerelle de paiement simple et flexible

Nimipay : une passerelle de paiement simple et flexible

Une plateforme de paiement expérimentale pour site web, basée sur le Nimiq et baptisée Nimipay, est officiellement sortie cette semaine. L’application est développée par Gie Katon (le créateur de Nimipet), un membre de la communauté Nimiq.

Comparaison entre Nimiq, Paypal et Metamask sur nimipay.com

Nimipay offre une interface utilisateur superposable à un site et gère l’interaction avec le portefeuille NIM de l’utilisateur, ainsi qu’avec son panier et ses articles.
Il est également possible d’utiliser Nimipay pour intégrer un système de donation sur n’importe quel site côté client (donc sans besoin de tiers ou d’un serveur dédié).

Fenêtre de donation de Nimipay

Nimipay génère également un enregistrement dans la base de données de la blockchain, en utilisant l’adresse du portefeuille de l’utilisateur comme identifiant unique des données de l’utilisateur.

Tirant partie de la nouvelle API Nimiq Hub, l’interface utilisateur permet à l’utilisateur de payer une facture très facilement.
Par la suite le hash de la transaction est renvoyé pour la validation par le backend. Une fois la transaction confirmée, l’utilisateur reçoit une notification. Elle peut alors être vue sous l’onglet Elements.

Étant intégré dans une fenêtre modale, Nimipay s’affiche en haut de n’importe quel site web, et sans qu’il soit nécessaire de réaménager le design du site afin d’intégrer une boutique en ligne.
Nimipay est un package tout-en-un mais restant néanmoins léger (~30 kb).

Il est possible d’essayer Nimipay dès maintenant en achetant des objets virtuels tels que des masques ou des biscuits chinois.

Le code de Nimipay est open source et disponible sur Github.