Nimiq & Totalcrypto.io

Nimiq & Totalcrypto.io

Ci-dessous une traduction du nouvel article officiel trouvable ici.

“Les nouvelles technologies ne sont pas bonnes ou mauvaises en soi. C’est la façon dont les gens choisissent de les utiliser qui déterminent cela.”

David Wong

L’équipe Nimiq s’intéresse beaucoup à la façon de parvenir à une adoption de masse des cryptomonnaiees dans les communautés confrontées à l’instabilité de la monnaie fiduciaire et à l’exclusion financière des banques, et ce, d’une manière significative et responsable. Nous pensons que les idées de David Wong sur la technologie sont très vraies et que l’opinion publique négative sur les cryptomonnaies est souvent motivée par la désinformation ou le manque d’information. C’est pourquoi il est important pour Nimiq que tout effort d’adoption massive reflète également nos valeurs fondamentales en s’efforçant d’apporter des changements environnementaux et sociaux positifs.

Annonce

Récemment, l’équipe de développement du Nimiq a commencé à explorer des possibilités pour l’adoption potentielle des cryptomonnaies dans les communautés qui sont confrontées à des difficultés en rapport avec leurs propres monnaies et à l’accès aux services bancaires. Cette curiosité a abouti au parrainage par Nimiq de TotalCrypto.io dans le but de théoriser des pistes de réflexion sur l’adoption des cryptomonnaies. Le contenu de ces propositions est entièrement open source et chacun est libre d’utiliser ce travail initial pour développer ses propres méthodologies.

Le “Crypto Adoption Playbook” est disponible en anglais sur https://cryptoadoption.io


Nous aimerions partager cette première version du manuel d’adoption pour les cryptomonnaies dans le but de permettre à la communauté du secteur d’aider à évaluer l’approche et à décider de la façon dont procéder. Sachez que le plan d’action décrit se veut un document évolutif, c’est-à-dire qu’il est ouvert à d’autres optimisations et améliorations de la part des communautés académiques, caritatives et entrepreneuriales. Nous accueillons également avec plaisir les opportunités de collaboration et les idées provenant d’autres projets de cryptomonnaies. L’espace de la blockchain trop petit pour que nous soyons divisés et notre espoir est que cet effort de recherche puisse aider à rassembler la communauté crypto pour s’attaquer au problème primordial de l’adoption des cryptomonnaies.

Le but de ce billet de blog est de donner à tous un aperçu de la proposition, de fournir à la communauté l’accès au document complet sur cryptoadoption.io et de recueillir des commentaires. Un résumé de la proposition d’adoption se trouve également au bas de ce billet.

Il est particulièrement important de noter que ce plan est en cours d’élaboration et d’évaluation. L’équipe du Nimiq est en train d’évaluer les idées et toutes les décisions pour aller de l’avant avec la première phase ne seront prises qu’après avoir peaufiné et fait examiner la proposition par des pairs puis les commentaires et le soutien de la communauté. Nous espérons que vous nous aiderez dans ce processus d’évaluation et nous aimerions connaître vos idées et vos opinions.

La vision élargie du plan

Ce n’est un secret pour personne qu’il existe de nombreux problèmes environnementaux dans le monde. Nous pensons que nombre d’entre eux sont inextricablement liées aux questions de développement humain. Demandez-vous quelle est la cause profonde de problèmes tels que le braconnage ou l’exploitation illégale de la forêt tropicale ? Pourquoi cela se produit-il alors que les conséquences sont clairement si négatives ? Pour nous, la réponse est : Les personnes qui ont peu d’options, en particulier lorsqu’elles sont confrontées à des problèmes bancaires, sont plus susceptibles d’exploiter l’environnement naturel qui les entoure pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille à court terme. La pauvreté limite vos options, surtout lorsqu’il s’agit d’objectifs et d’investissements à long terme.

La cryptomonnaie peut-elle être une solution évolutive et inspirante pour fournir une nouvelle voie à suivre aux communautés les plus handicapées par leur économie fiat actuelle ? Après tout, les collectivités aux prises avec des problèmes d’argent ou des problèmes bancaires sont habituellement caractérisées par :

  • Une mauvaise infrastructure de paiement.
  • Une forte proportion de la population ne possède pas de compte bancaire
  • Les monnaies locales fiduciaire ont une plus grande probabilité d’être instables.
  • Données mobiles coûteuses.
  • Faibles taux d’équipement en ordinateurs portables/de bureau (atténués par des niveaux élevés de possession de smartphones).

Bref, de nombreuses communautés en difficulté présentent des caractéristiques où la cryptomonnaie pourrait apporter une réelle valeur ajoutée en tant que moyen d’échange. En revanche, la réalité est que dans les pays développés, l’utilisation principale des cryptos est actuellement la spéculation. Si les monnaies fiduciaires (USD/EUR/stablecoins) fonctionnent très bien comme moyen d’échange (à moins que vous n’y soyez opposé idéologiquement), pourquoi y aurait-il une adoption massive des cryptos ?

Comment donner un coup de main aux gens ?

Le plan d’adoption proposé vise à mettre en place l’étude de cas la plus détaillée sur l’adoption des cryptos ce jour. Ce plan peut être renforcé et exécuté en collaboration avec les milieux universitaires, caritatifs, entrepreneuriaux et des structure du secteur de la cryptomonnaie. Les principaux objectifs de l’étude de cas proposée sont les suivants :

  • Démontrer qu’une cryptomonnaie peut être adoptée par toute une communauté dans le monde réel.
  • Tenter d’enrichir l’économie locale, par le déploiement d’un incubateur à proximité. De nombreux aspirants entrepreneurs dans des communautés en difficulté se voient refuser la possibilité de participer à l’économie numérique en raison d’un manque d’accès aux services bancaires traditionnels, au ” savoir-faire ” et aux ressources. L’incubateur proposé vise à éliminer ces obstacles et à injecter de l’argent frais dans la collectivité locale grâce à des recettes provenant de l’extérieur de celle-ci.
  • Promouvoir la recherche universitaire sur les implications macro de l’adoption d’une cryptomonnaie.
  • Créer un procédé reproductible qui peut être utilisé pour identifier et déployer d’autres études de cas sur l’adoption des cryptos dans le futur.
  • Tirer parti de l’étude de cas et remettre en question les idées fausses courantes selon lesquelles ” les cryptomonnaies ne sont utilisées que par les criminels ” ou que ” les cryptomonnaies ne produisent rien d’utile ” en établissant un objectif d’impact positif pratique.
  • Chez Nimiq, nous comprenons que l’adoption dans les communautés confrontées à des problèmes de devises et à l’exclusion bancaire ne peut se faire que progressivement. Cependant, imaginez si nous réussissions à créer un processus d’identification et de déploiement d’études de cas sur l’adoption de la cryptomonnaie dans chaque communauté du parc national Kruger en Afrique du Sud. Considérer l’effet possible sur la population de rhinocéros si le braconnage n’était plus l’option économique dominante pour les braconniers. C’est ainsi que le modèle d’étude de cas proposé s’inscrit dans notre vision plus large et qu’il pourrait entraîner des changements environnementaux et sociaux positifs.

En effet, il est possible de créer un modèle entièrement nouveau pour la charité et la philanthropie, entièrement alimenté par les cryptomonnaies. Nous n’avons aucun doute que ce résultat rendrait le monde meilleur et améliorerait l’image des cryptos dans les médias grand public.

Aperçu du plan

Lorsqu’il s’agit de la blockchain dans le milieu universitaire, il semble que la plupart des recherches soient axées sur l’aspect technique de la technologie. Chez Nimiq, nous pensons que ces efforts sont importants. Cependant, il en va de même pour la recherche sur les implications plus larges de l’utilisation de cette technologie. Le plan proposé vise à fournir aux universitaires les données nécessaires pour étudier l’adoption des cryptos et jouer un rôle clé dans l’élaboration de la méthodologie de l’étude de cas. TotalCrypto pense que cela renforcera l’intérêt des universitaires pour les cryptomonnaies et fournira une base sur laquelle d’autres recherches sur l’adoption pourront être menées.

C’est pourquoi TotalCrypto est intéressé par l’expertise d’universitaires sélectionnés durant la phase initiale de recherche. Il est également considéré que d’autres partenariats et collaborations augmenteront encore les chances d’adoption dans la zone d’étude de cas et contribueront à sa valeur académique.

Il est proposé que le déploiement de l’étude de cas soit composée de trois éléments clés :

  • Une bourse locale : Celle-ci permettrait d’échanger la monnaie locale contre des cryptos et inversement. Il est également recommandé que l’échange agisse comme un centre d’information pour la communauté.
  • Un véritable “airdrop” : L’idée est de semer les graines de la libre entreprise et de permettre aux habitants de choisir comment dépenser leurs cryptos. Cet airdrop constituerait un plan de lancement ponctuel pour la collectivité locale.
  • L’incubateur : Ce dernier viserait à promouvoir la croissance économique locale en soutenant la population avec le savoir-faire, les outils et les ressources nécessaires pour créer des entreprises en ligne et être compétitif dans l’économie mondiale. Cela fournit également un mécanisme permettant d’injecter de l’argent frais dans l’économie locale et de stimuler la croissance. Il est proposé que le crypto soit utilisé comme monnaie de base pour les salaires des incubés et les revenus des entreprises. Cela renforcerait encore les niveaux d’adoption de la dans la zone d’étude de cas.

Prochaines étapes

Pensez-vous que cette proposition est propice à l’utilisation du NIM et est-ce une initiative que vous aimeriez voir Nimiq poursuivre ? Nous accueillons avec plaisir les idées et les commentaires de toute la communauté et nous en tiendrons certainement compte lorsque nous évaluerons s’il y a lieu ou non de lancer la première étape.

Si cette proposition présente un intérêt pour d’autres projets de cryptomonnaies, nous serions heureux qu’il serve à vos propre plans d’adoption. Nimiq se passionne pour contribuer à l’adoption plus large des cryptomonnaies et si cette recherche parrainée par Nimiq peut également aider d’autres projets à atteindre cet objectif, alors c’est certainement quelque chose que nous voulons soutenir.

Nous attendons vos commentaires avec impatience.

Résumé : Une proposition pour l’adoption de la cryptomonnaie


Phase 1 : Analyse – Déterminer l’emplacement d’une étude de cas, des organismes de bienfaisance et de l’aide universitaire


Objectif : Identifier les communautés qui ont le plus de chances d’adopter une cryptomonnaie et créer un “rapport d’étude de cas”. Cela permettrait de présélectionner trois principales communautés et de détailler les avantages et les inconvénients de chaque emplacement. Les organismes de bienfaisance locaux qui exercent leurs activités dans la région visée par l’étude de cas éventuelle seraient également identifiés afin d’évaluer le niveau d’aide que Nimiq pourrait obtenir sur le terrain.

Approche : Effectuer des recherches qualitatives et quantitatives pour aider à identifier les emplacements potentiels de l’études de cas et optimiser davantage la proposition d’adoption.

Apports du monde universitaire : La recherche anthropologique sur les monnaies physiques alternatives pourraient être mis à profit pour améliorer l’étude de cas. Il est proposé que les projets de cryptos participants fassent une introduction chaleureuse aux universitaires, dont la recherche se concentre sur l’argent, l’échange, la valeur, la créativité et les mouvements sociaux. Un exemple du travail passé de ces universitaires celui concernant les “Monnaies (physiques) alternatives et mouvements sociaux : le cas du Mercado Alternativo Túmin”, dans lequel des chercheurs ont passé 18 mois sur le terrain à déployer une étude de cas. Une étude de cas concernant les cryptomonnaies pourrait en effet être considérée comme un prolongement naturel de ce travail existant et on s’attend à ce qu’il soit très utile de collaborer pour l’identification d’endroits propices à l’adoption des cryptos.

Nous attendons vos commentaires avec impatience afin d’améliorer la proposition.

Phase 2 : Sensibilisation – Organismes de bienfaisance, universitaires, mentors, passerelles et entrepreneurs


But : Former des partenariats pour assister l’exécution de l’étude de cas sur l’adoption de la cryptomonnaie :

  • Organismes caritatifs locaux : Pour nous aider à avoir une meilleure idée de la situation sur le terrain. Par exemple, quelle est le taux d’équipement en smartphones dans la région ? Les organismes de bienfaisance locaux peuvent également aider au déploiement de l’étude de cas ou mettre en contact les projets de crypto participants avec des membres locaux dignes de confiance pour faciliter le processus. Les organismes de bienfaisance peuvent également être la source de renseignements précieux sur le plan d’adoption, ce qui pourrait mener à d’autres améliorations.
  • Passerelle : Le rôle des passerelles est de superviser le fonctionnement quotidien de la bourse locale et de l’incubateur.
  • Universitaires : Aider à affiner le plan d’adoption avec des retours d’expérience et des idées. L’objectif est de donner aux universitaires l’occasion de jouer un rôle clé dans l’élaboration de l’étude de cas et de veiller à ce qu’elle ait autant de valeur académique que possible. Il est prévu que les travaux universitaires sur l’étude de cas jugeront du succès ou de l’échec de l’adoption de la cryptomonnaie dans la zone d’étude de cas.
  • Mentors et entrepreneurs : Il sera nécessaire de soutenir l’incubateur par le mentorat et la recommandation de ressources aux projets incubés. Il est proposé que les séminaires des mentors soient diffusés en direct (comme un TedTalk) et que les contributeurs de la base de connaissances aident à compiler des archives de ressources en ligne utiles pour les personnes intéressées.

Phase 3 : Déploiement – Engagement et mise en œuvre

Objectif : Réalisation de l’étude de cas.

Une fois les deux premières phases terminées, les projets de crypto participants seraient alors en mesure de faire une évaluation finale sur le déploiement ou non de l’étude de cas.

Actions de déploiement proposées :

  • Marketing : Cela peut commencer au cours de n’importe laquelle des trois phases. Une campagne de marketing sera nécessaire si la décision est prise de déployer l’étude de cas. La stratégie proposée est basée sur la création et la distribution de contenu convaincant. Cela mettrait en évidence les efforts d’études de cas, les partenariats caritatifs, les entrepreneurs intégrés et les universitaires qui collaborent au projet. Chez Nimiq, nous aimons penser que c’est du marketing ayant une substance.
  • En termes de distribution, utiliser une approche journalistique du marketing en partageant le contenu avec les éditeurs de publications crypto et grand public, youtubers, streamers et bien sûr en utilisant les réseaux sociaux.
  • Vidéo éducative sur l’intégration : Il a été conseillé de créer deux types de vidéos différentes pour les partager avec la population de la zone d’étude de cas. L’une d’entre elles consisterait à enseigner aux membres de la communauté ce qu’est une cryptomonnaie, quels sont ses avantages et comment les utiliser. Le second se concentrerait sur les entrepreneurs de la communauté et leur expliquerait les raisons d’accepter les cryptos comme méthode de paiement.
  • Mise en place de la bourse locale : Des individus pouvant faire office de passerelle seraient ensuite envoyés dans la zone d’étude de cas pour mettre en place la bourse avec des locaux pour aider à la gérer. Les règles d’opération de change, les précautions de sécurité et l’inventaire peuvent être consultés dans la proposition d’adoption de la cryptomonnaie.
  • Présentation de la cryptomonnaie à la population locale : Il a été avisé que les vidéos éducatives sont la meilleure méthode pour enseigner à la population locale l’usage de la cryptomonnaie à grande échelle et une session de questions/réponses a été recommandée après la lecture de la vidéo. La session de présentation se terminerait par la remise de cryptos à la bourse locale pour encourager l’entrepreunariat. Les entrepreneurs seraient ensuite invités à assister à une séance distincte portant sur l’adoption par le commerçant local.
  • Déploiement de l’incubateur : Il a été proposé qu’il y ait un processus de sélection rigoureux et que la communauté de la cryptomonnaie vote sur les projets qui seront acceptés. Des mentors et des entrepreneurs participants aideraient ensuite les personnes accueillies à créer et à développer des entreprises en ligne. Il a été envisagé que ces entreprises se concentreraient sur des domaines tels que le marketing d’affiliation, les blogs, les livraisons directes et les entreprises de services. Des programmes d’incitation structures incubées les mentors ont été décrits dans la proposition complète.